07 49 95 15 30
131 bd Pereire, 75017 Paris
Décrire mon projet
Votre projet immobilier en 2 clics
MENU

Investir dans le Grand Paris : Tout savoir sur la Location Meublée Non Professionnelle

Pourquoi investir en location meublée LMNP dans le Grand Paris ?

L’investissement en Location Meublée Non Professionnel (LMNP) dans le Grand Paris s’inscrit dans différentes stratégies :


  • Constitution de patrimoine
  • Préparation de la retraite
  • Revenus complémentaires défiscalisés
  • Solution d’épargne

Le dispositif de Location Meublée Non Professionnel dans le Grand Paris facilite l’investissement dans un bien immobilier meublé. Le logement a pour vocation d’être loué et les loyers perçus ne seront pas soumis à l’imposition et aux prélèvements sociaux. Lors d’un investissement immobilier neuf en Location Meublée Non Professionnel, le propriétaire profite alors de la récupération du montant de TVA sur la valeur du bien. Le dispositif de Location Meublée Non Professionnel reste une solution d’épargne retraite idéale.

Le statut de Location Meublée Non Professionnel est accessible à tout propriétaire respectant certaines conditions suivantes :


  • Louer un logement meublé en résidence de services dans le Grand Paris
  • Percevoir 23 000 € de revenus locatifs au maximum
  • Les revenus locatifs ne doivent pas être supérieurs à de 50 % des revenus globaux du foyer fiscal
  • Ne pas être inscrit au RCS en tant que Loueur Meublé Professionnelle (LMP)

Comment investir en location meublée LMNP au Grand Paris ?

L’investissement dans une chambre meublée en résidence étudiante, résidence senior ou EHPAD permet la parfaite mise en place du statut de Loueur Meublé Non Professionnel.

Le propriétaire investit ainsi dans un studio meublé en résidence de services dans le Grand Paris. Ce dernier signe un bail commercial avec le gestionnaire de la résidence pour une durée de 9 ans. Ce contrat réunit 2 parties (le propriétaire du bien immobilier et le gestionnaire de la résidence) et régit la location du logement dans le temps. Le gestionnaire est tenu de verser contractuellement les loyers au bailleur, de l’entretien courant de la résidence, d’apporter les services attendus par les résidents, etc…

Le bail commercial est la clé de voûte d’un investissement en Location Meublée Non Professionnel dans le Grand Paris. Le propriétaire du bien n’a pas de lien direct avec le locataire. De plus, la gestion courante du bien est assurée par le gestionnaire de la résidence.

Avantages de la Location Meublée Non Professionnelle dans le Grand Paris

La fiscalité des loyers demeure le principal atout du dispositif de Loueur Meublé Non Professionnel. Les loyers perçus sont imposés dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux. La valeur du bien immobilier ainsi que son mobilier sont fiscalement déductibles des loyers par amortissement comptable.

D’autres avantages existent :


  • L’amortissement comptable du bien immobilier et du mobilier
  • La déduction des charges et des intérêts d’emprunt
  • La récupération de la TVA immobilière (20 %) pour les logements neufs dans le Grand Paris.
  • Une revente rapide
  • Aucune contrainte locative
  • Une gestion simplifiée
  • Des loyers garantis pendant 9 ans par le bail commercial
  • Des loyers défiscalisés

Investir en LMNP dans le Grand Paris :

Quelle est la fiscalité de Location Meublée Non Professionnelle dans le Grand Paris ?

L’investissement en Location Meublée Non Professionnelle LMNP dans le Grand Paris permet de choisir entre 2 modes d’imposition : Micro-BIC et BIC réel.

Le régime Micro-BIC est accordé dès lors que les revenus locatifs n'excédent pas 72 600 euros. Les loyers seront alors soumis avant imposition à un abattement de 50 %.

Le régime BIC réel est accordé dès lors que les revenus locatifs excédent 72 600 euros. Avant imposition, les loyers seront alors déduits des charges suivantes :


  • Taxe foncière
  • Intérêts d’emprunt
  • Assurances
  • Travaux
  • Entretien
  • Amortissement comptable du bien immobilier et des meubles
  • Frais comptable

Enfin, si l’investissement concerne un logement neuf dans le Grand Paris, le montant de TVA immobilière (20%) sera restitué au propriétaire. Seront concernés par cet avantage, les logements neufs tels que les résidences de services neuves (VEFA) : résidence étudiante, senior ou EHPAD.

Quels sont les biens immobiliers concernés par la Location Meublée Non Professionnelle dans le Grand Paris ?

Les effets et avantages de la Location Meublée Non Professionnelle dans le Grand Paris sont accessibles pour les logements intégrés en résidences de services :


  • Les résidences étudiantes
  • Les résidences seniors
  • Les résidences EHPAD
  • Les résidences affaires
  • Les résidences de tourisme

Exemple d’investissement en LMNP dans le Grand Paris :

Monsieur et Madame G. investissent dans un logement en résidence étudiante neuve.

Valeur du bien TTC 80 000 €
Valeur du bien HT 64 000 €
Apport du couple 0 €
Montant emprunté 64 000 €
Durée et taux 20 ans à 2,3 %
Mensualités 332,94 €
Loyers mensuels 350 €
Excédent mensuel + 15,06 €/mois

Etude personnalisée gratuite en 24 Heures :

FAQ : Tout savoir sur la Location Meublée Non Professionnelle dans le Grand Paris ?

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel LMNP est un régime fiscal qui offre la possibilité d’investir dans l’acquisition d’un bien immobilier dans le Grand Paris, ancien ou neuf, dans le but de le meubler et le louer. Les recettes locatives plafonnent à 23 000 euros par an. Le statut est ouvert et accessible à tous les contribuables français. Il ne faut pas confondre LMNP et la location nue. L’avantage du statut LMNP est sa fiscalité très avantageuse.

En location meublée, tous les loyers perçus seront imposés en tant que Bénéfices Industriels et Commerciaux. La LMNP est une activité. Tous les loyers perçus par un propriétaire louant et exploitant une chambre en résidences EHPAD ou étudiante dans le Grand Paris, seront considérés fiscalement comme des BIC. Sans oublier qu’ils entrent dans le calcul de l’impôt sur le revenu.

Un bail commercial est un contrat. Ce dernier lie le bailleur et le preneur, c’est-à-dire le propriétaire et le gestionnaire du logement. Pour sécuriser la location et le bon versement des loyers, on utilise le bail. Il garantit le versement des loyers attendus et le rendement. Le propriétaire trouvera dans le bail la répartition des charges, les engagements et agissements à respecter, de même que quelques règles d’usage permettant de faciliter la gestion du bien immobilier. Le bail commercial est signé pour une durée de 9 ans reconductible.

Le bail commercial permet d’avoir une sécurité. Il veille sur l’investisseur dans le temps. Il permet de sécuriser le versement des loyers du gestionnaire. Il expose aussi la répartition des charges dans le temps, cela permet de maîtriser son investissement immobilier. De plus, la majeure partie des frais sont à la charge de l’exploitant.

C’est un investissement immobilier. Une détention sur du moyen ou long terme est impliquée par sa dimension patrimoniale. Il est conseillé de détenir le bien au moins 9 ans, afin de profiter au mieux des effets du LMNP.

Revendre un bien immobilier en résidence de services types EHPAD, résidences étudiantes ou senior est une démarche facile et rapide. Le délai dépendra du prestige du gestionnaire. Sans oublier que la demande ne cesse de monter. La qualité du bail commercial influence l’attraction pour ce type d’investissement immobilier. L’estimation est faite auprès d’un professionnel de l’immobilier patrimonial dans le Grand Paris. Un simple agent immobilier n’aura pas les compétences pour apprécier ce type d’immobilier. Immobilier-Grand.Paris permet aux propriétaires d’estimer leur lot en résidence étudiantes dans le Grand Paris.

La numérisation facilite grandement les déclarations fiscales. L’investisseur pourra déclarer son meublé dans le Grand Paris, grâce à la déclaration 2042.

Un logement étudiant en résidence de services dans le Grand Paris débute dès 56 000 € HT.

A l’instar de toutes les lois fiscales, la loi Censi-Bouvard offre 11% de réduction d’impôts échelonnée sur 9 ans. En investissant dans un bien immobilier neuf dans une résidence de services (EHPAD, étudiante ou sénior), un propriétaire se voit développer son patrimoine, en percevant en plus des loyers défiscalisés. Le Grand Paris est sujet à de très nombreux projets en résidence de services.

Les réductions d’impôts sont cumulables dans la limite de 10 000 euros par an.

En général, l’exploitant a la charge de la pleine gestion du logement. Des exceptions peuvent être faites, suffit de prévenir le gestionnaire.

Un démembrement ne peut pas s’appliquer à un bien qui profite du Censi-Bouvard.

C’est possible à l’issue du bail commercial. A savoir au bout des 9 ans de location. Au bout de cette durée, le propriétaire peut utiliser son bien à usage personnel.

L’avantage fiscal en Censi-Bouvard est réservé aux logements neufs en résidence de services (EHPAD, étudiant ou senior). La date d’achèvement des travaux fera office de début de l’avantage fiscal.

Le montant d’acquisition du bien servira de base pour le calcul de la réduction d’impôts. Le montant de la TVA immobilière (20 %) n’est pas inclus dans le calcul de base du montant de la réduction d’impôts.

Le bail commercial est présent pour garantir le versement des loyers, il est donc inutile de prendre une assurance loyers impayés pour un investissement en LMNP ou Censi-Bouvard. Les loyers seront versés au propriétaire que le bien soit loué ou pas.

En Censi-Bouvard, le propriétaire du bien bénéficie d’une défiscalisation de 11% de la valeur de l’immobilier sur 9 ans. En complément, il pourra appliquer l’amortissement du mobilier uniquement.

Le rendement moyen d’un investissement en résidence de services LMNP ou Censi-Bouvard dans le Grand Paris est de 4,5 %.

Le plafond d’un bien immobilier neuf dans le Grand Paris en Censi-Bouvard est de 300 000 euros HT.

La capitale est connue pour ses grandes écoles et opportunités scolaires. Un investissement dans une résidence étudiante dans le Grand Paris c’est avoir un placement sûr et fiable. Il s’agit d’un patrimoine concret créateur de revenus. Il a alors une dimension patrimoniale. En location meublée, la fiscalité accentue le caractère attractif de ces biens. La vente est donc d'autant plus simple.

En fonction de la localisation et des programmes, le rendement net est variable. En moyenne, le rendement est entre 4 et 7% par an. Cette rentabilité est à comparer avec la fiscalité des loyers, le prix attractif et la facilité de gestion.